Venyo : bâtisseur de réputation – fournisseur de confiance 2.0 ?

Maintenant que vous avez été élu TIME’s person of the Year 2006, la question de votre réputation sur le Net devient un enjeu de plus en plus sérieux.

Start up suisse, retenue l’année dernière lors de la session Launchpad de la conférence Web 2.0 de San Francisco, Venyo lance un outil permettant aux autres internautes d’évaluer la confiance que l’on peut vous (et me) faire. ;)

Pas bien nouveau a priori : Amazon, eBay et les autres savent déjà gérer cela. Mais l’objectif de Venyo est de proposer un outil d’élaboration de réputation, le Vindex … sur tout l’Internet !

Les bases d’une réputation

  • La différenciation des compétences : l’évaluation se fait à partir de tags, par domaine de compétences. On peut être expert en webdesign mais pas très crédible en référencement … ou nul en orthographe !
  • La quantité : cela fait des années que je me sers des grands sites C to C, et j’ai toujours vérifié qu’une réputation collaborative reflète particulièrement bien le comportement et la foi qu’on peut prêter à un internaute. Le nombre compense vite les mésaventures fortuites ou les méfaits de plaisantins.
  • La qualité : il est manifeste au travers de la blogosphère qu’un contenu de qualité objective ne fait en général pas de doute de la part des connaisseurs. Le Vindex en tient compte : la notation attribuée par un internaute à un autre dans un domaine donné a un poids d’autant plus important qu’il y est lui-même bien évalué. Cela peut contribuer à “sortir de la masse” du contenu repéré par quelques spécialistes.
  • La gestion des fraudes : selon l’Express l’algorithme du Vindex permet de détecter les abus, votes positifs multiples, etc.

A généraliser …

Venyo a donc pour but de rendre l’outil disponible sur un maximum des grandes plate-formes web 2.0. (gratuitement, le modèle économique repose sur la commercialisation de la base, ainsi très qualifiée, à des fins de marketing direct géré par la société elle-même.).

Reste à convaincre suffisamment de partenaires, éditeurs de sites, plate-formes (blogs, etc.). Ou, pourquoi pas, récupérer le crédit de profils pré-existants sur certains sites communautaires ?

La version bêta de Venyo est en ligne, mais ne permet pour l’instant que d’enregistrer son profil, rien pour l’utiliser pour le moment … (quoi qu’il en soit ils ont déjà récupéré mon email ! )

Si nous voulons un jour disposer d’une évaluation unique de référence sur le Net, à vous de jouer également !

Est-ce qu’il existe à votre connaissance d’autres tentatives de notation standardisée, transversale, s’appuyant sur un système de tags ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *