Mutations sociétales et transformations numériques
Mutations sociétales et transformations numériques

Save the Nabaztag

Le Nabaztag, vous le connaissez tous, c’est lui :

Et aujourd’hui, le Nabaztag a besoin d’argent !

Mais pourquoi a-t-il besoin d’argent ??

Parce que son papa-constructeur (l’entreprise Violet), placé en redressement confié à un administrateur début août, a jusqu’au 4 septembre pour trouver un repreneur…

Alors son papa a eu l’idée d’organiser, non pas un MBO (management buy-out), mais un “CBO” (customer buy-out) : faire racheter l’entreprise par sa communauté d’utilisateurs !

L’objectif visé : 2 M d’euros pour racheter l’entreprise, restructurer la dette et injecter du cash pour soutenir les projets de développement et d’élevage de plein de petits lapins. (le rachat seul, bien sûr sera moindre)

Alors, si votre rêve depuis tout petit a toujours été de défendre les lapins opprimés tout en moralisant le capitalisme financier, ou de faire du cloud rabbiting, ou bien si voulez devenir propriétaire d’une oreille, d’une queue ou de toute une portée, vous pouvez faire une promesse ici.

Mais attention, il va peut-être falloir jouer serré car selon les rumeurs, Illiad, la maison mère de Free, qui l’avait déjà transformé en répondeur, pourrait bien aussi être intéressée par le rachat.

Morale de l’histoire :

Note : billet dédié à mon patron, qui refuse obstinément depuis des mois de me donn… prêter le sien. Pire, il vient sans doute de passer 3 semaines de bien tristes vacances, tout seul, (le Nabaztag, pas le CEO), alors que j’aurais fort bien pu m’occuper de lui et lui donner sa ration quotidienne de carottes (je parle toujours du lapin, y’en a qui ne suivent pas).
D’ailleurs, n’eussiez-vous été mon patron, je vous aurais sans doute dénoncé à la SPA. ;)

 

Photos http://savenabaztag.com/

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *